Zoom sur : Marcel Mazoyer

À l’occasion de l’élection de notre ambassadeur Serge Tomasi à la Présidence du Comité du Programme de la FAO, nous revenons aujourd’hui sur le parcours de Marcel Mazoyer, dernier français à avoir exercé cette responsabilité.

Mondialement reconnu comme l’un des plus grands spécialistes de l’agriculture, Marcel Mazoyer est ingénieur agronome et enseignant-chercheur. Il a été le successeur de René Dumont (agronome français fondateur du mouvement écologiste) à la tête de la chaire d’agriculture comparée et de développement agricole de l’Institut national agronomique Paris-Grignon en 1974. Il est aujourd’hui professeur émérite à AgroParisTech.

PNG

Diplômé (promotion 1953) de l’Institut national agronomique de Paris (l’INA devenu INA P-G en 1971 puis AgroParisTech en 2007), Marcel Mazoyer intègre le corps des Eaux et Forêts (ENGREF Nancy, aujourd’hui intégrée dans AgroParisTech).

Succédant à René Dumont, il enseigne à la chaire d’agriculture comparée et de développement agricole de l’INA P-G des années 1960 à sa retraite au début des années 2000. Il préside le département des sciences économiques et sociales de 1992 à 1999 de l’INA P-G. Il a enseigné notamment comme professeur consultant dans le master Développement agricole durable de l’université de Paris-XI.

De 1983 à 1993, il préside le Comité des programmes de la FAO.

Consultant de nombreuses Organisations paysannes, de la FAO, de la Banque Mondiale, de l’OCDE, de la Commission européenne et de plusieurs gouvernements, il a conduit de nombreuses recherches relatives à l’économie agricole, au développement des systèmes agraires, aux marchés des produits et aux projets, programmes et politiques de développement agricole et rural, dans plus de trente pays.

En 2001, il a remis à la FAO un rapport sur la protection de la paysannerie pauvre dans le contexte de mondialisation (voir infra).

Marcel Mazoyer a écrit plusieurs ouvrages, notamment avec René Dumont et avec Laurence Roudart notamment sa fameuse Histoire des agricultures du monde. Du Néolithique à la crise contemporaine (Seuil, 1997). Il s’agit d’un ouvrage clé pour comprendre les différentes cultures au cours des siècles. Il explique l’émergence des systèmes pionniers (agraires hydrauliques de la vallée du Nil, jachère et culture attelée des régions tempérées de l’Antiquité, cultures andines des Incas) et les procédés successifs (abattis brûlis, drainage des sols, fertilisation minérale, etc.) ainsi que les causes des grandes crises des systèmes agricoles.

Il a également assuré la coordination scientifique du Larousse agricole (2002).

Voir son entretien au Consulat général de France à Québec en octobre 2013

JPEG

Dernière modification : 08/09/2015

Haut de page