Second symposium international sur l’agro-écologie de la FAO

Stéphane Travert appelle à une mobilisation de toutes les parties prenantes pour des systèmes agricoles et alimentaires multi-performants

Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a participé ce 5 avril à une table ronde de haut niveau sur l’avenir de l’agro-écologie à l’occasion du second symposium international sur l’agro-écologie organisé par la FAO à Rome.

Stéphane Travert a réaffirmé l’engagement de la France pour promouvoir les approches agroécologiques,porteuses de solutions dans les pays du Nord comme dans ceux du Sud. Il a rappelé l’importance d’assurer des revenus décents pour les agriculteurs, de répondre aux attentes des consommateurs, de développer les territoires ruraux, et d’utiliser les ressources naturelles de manière efficace et durable pour relever les défis climatiques et atteindre les objectifs de développement durable.

Soulignant la place essentielle des agriculteurs, qui sont en première ligne pour innover et sans qui il n’y aura pas de transition vers des systèmes multi-performants, Stéphane Travert a appelé l’ensemble des acteurs à se mobiliser. Notant que la feuille de route des États généraux de l’alimentation (EGA) a pleinement repris à son compte l’ensemble de ces enjeux, il s’est félicité que des transformations soient en cours via les plans de filière pour cheminer vers des modes de production plus respectueux de l’environnement.

Stéphane Travert a salué l’engagement de la FAO et de son Directeur général, José Graziano Da Silva, en faveur de l’agro-écologie, qui est l’une des thématiques figurant dans le nouvel Accord cadre entre la France et la FAO signé en décembre dernier à Paris.

Ce second symposium international a rassemblé du 3 au 5 avril à Rome plus de 700] participants(chercheurs, agriculteurs, ONG, décideurs publics...), 72 gouvernements y étaient représentés et plus de 350 institutions et organisations dont 6 organisations onusiennes. Il avait pour thème « l’agro-écologie au service des Objectifs de développement durable (ODD) : passer à l’échelle supérieure »

(communiqué de presse du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation)
Photo de logo : ©FAO

Dernière modification : 13/04/2018

Haut de page