Plein succès de la 39eme conférence de la FAO

José Graziano da Silva, réélu Directeur général

La 39ème conférence de la FAO s’est tenue au siège de l’Organisation à Rome du 6 au 14 juin 2014. Elle a été suivie le lundi 15 juin par une séance du nouveau Conseil élu pour la période 2015/2018.

Photo Conférence FAO - JPEG

Une affluence record

La Conférence a été marquée par une affluence record : elle a rassemblé 1700 délégués de 191 pays, avec la participation d’une quinzaine de Chefs d’Etat et de Gouvernements.

La reine Letizia d’Espagne a été nommée Ambassadrice spéciale de la FAO pour la nutrition. C’est le Ministre de l’Agriculture et des pêches de Samoa, M. Le Mamea Ropati Mualia qui a présidé ses travaux, l’Ambassadeur de France étant élu à la Vice-présidence. La Conférence a été reçue en audience par le Pape François le jeudi 11 juillet au Palais apostolique du Vatican.

Réélection du Directeur Général José Graziano da Silva

Les travaux se sont déroulés dans une ambiance consensuelle, dont la principale manifestation a été la réélection du Directeur Général José Graziano da Silva pour un second mandat (juillet 2015/juin2019), avec un score historique (177 votes pour, un vote contre, 4 abstentions). La France, qui avait officiellement apporté son soutien au Directeur Général dès l’annonce de sa candidature à un second mandat, s’est félicitée de cette réélection.

La Conférence a aussi adopté le budget (un peu plus de 2 milliards de dollars américains dont 1,006 milliards sur budget régulier) et le programme de travail pour le bienium 2015/2017. La Conférence a aussi élu les 48 membres du Conseil pour la période 2015/2018.

Lutte contre la pauvreté et élimination de la faim dans le monde

Le thème général de la séance plénière ("briser le cercle vicieux de la pauvreté rurale et de la faim en renforçant la résilience en milieu rurale : protection sociale et développement durable de l’agriculture") a été introduit par la traditionnelle conférence Mac Dougall (du nom d’un des pères fondateurs de la FAO) le samedi 13 juin, avec cette année une intervention de l’ancien Président du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva.

S’appuyant sur les données officielles de la FAO, beaucoup d’interventions en plénière ont souligné que l’éradication de la faim passait par la lutte contre la pauvreté rurale (2/3 des personnes vivant en situation de pauvreté absolue dans le monde sont des ruraux), les transferts financiers et mécanismes de protection sociale pouvant être de puissants vecteurs de la lutte contre la pauvreté.

Les débats ont aussi été l’occasion de rappeler l’enjeu de la préservation des ressources naturelles et de la lutte contre les dérèglements climatiques, le lien entre sécurité alimentaire et stabilité politique, enfin le rôle de l’agriculture familiale et d’un accès facilité au marché. D’autres thèmes comme la lutte contre les pertes et gaspillages (un tiers de la production mondiale) ou le renforcement de la résilience des systèmes agricoles ont été abordés.

La France à la 39ème Conférence

La France a été très active pendant cette Conférence. L’Ambassadeur a été élu à la Vice-présidence de la Conférence et a prononcé un discours en plénière le mercredi 10 juin 2014. Il a été élu à la Présidence du comité du Programme de la FAO pour la période 2015-2017.

Enfin, notre compatriote Claire Chenu, Professeur à AgroParisTech, Vice-Présidente du Conseil scientifique du patrimoine naturel et de la biodiversité, nommée Ambassadrice spéciale de la FAO pour l’année internationale des sols, a fait une conférence avec son homologue éthiopien le Professeur Tekalign Mamo Assefa, lors d’un évènement spécial présidé par le Directeur général.

Dernière modification : 04/11/2015

Haut de page