Remise des lettres de créance de l’Ambassadrice Delphine Borione

L’Ambassadrice Delphine Borione a remis ses lettres de créance au Directeur général de la FAO et au Directeur exécutif du PAM

Delphine Borione et J Graziano da Silva - PNGLes 14 et 15 septembre, Delphine Borione, Ambassadrice, Représentant permanente de la France auprès des institutions des Nations unies en charge de l’alimentation de l’agriculture à Rome a officiellement présenté ses lettres de créance à José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, et à David Beasley, Directeur exécutif du PAM.

L’Ambassadrice, représentante permanente, a souligné toute l’importance que la France attache aux enjeux de sécurité alimentaire ainsi qu’au développement de systèmes agricoles et alimentaires plus durables et notamment plus respectueux de l’environnement.

Delphine Borione et David Beasley - PNGCes entretiens ont permis d’évoquer les perspectives de coopération entre la France et ces deux institutions, avec en particulier la conclusion prévue d’ici la fin de l’année d’un nouvel accord-cadre de partenariat entre la France et la FAO.

Ils ont été également l’occasion d’aborder, entre autres, l’état de la sécurité alimentaire dans le monde, le nexus humanitaire/paix/développement, divers enjeux transversaux tels que les changements climatiques ou la nécessité de prendre en compte la dimension de genre dans tous les programmes, ainsi que la collaboration entre les agences des Nations Unies basées à Rome.
(photo de logo : d’après photo prise par l’ Union pour la Méditerranée)

Dernière modification : 13/10/2017

Haut de page