La sécurité sanitaire des aliments, c’est l’affaire de tous

Pour la première fois, le 7 juin, l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) et l’Organisation mondiale de la Santé ont organisé une journée mondiale dédiée à la sécurité sanitaire des aliments.

 1ère journée mondiale de la sécurité sanitaire des aliments à la FAO - JPEG

Chaque année, près d’une personne sur dix dans le monde (soit près de 600 millions de personnes) tombe malade et 420 000 d’entre elles meurent après avoir ingéré de la nourriture contaminée par des bactéries, des virus, des parasites ou encore des substances chimiques.
La sécurité sanitaire des aliments, une affaire de tous : tel est le thème de la Journée internationale de la sécurité sanitaire des aliments pour cette année 2019. La sécurité sanitaire contribue à la sécurité alimentaire, à la santé humaine, à la prospérité économique, à l’agriculture, à l’accès aux marchés, au tourisme et au développement durable.
La sécurité sanitaire des aliments constitue l’une des priorités clefs du Ministère français de l’agriculture et de l’alimentation, qui consacre chaque année plus de 350 millions d’euros à la réalisation de contrôles préventifs tout au long de la chaîne alimentaire : 4 000 inspecteurs et 14 000 vétérinaires habilités par l’État veillent ainsi à la conformité des aliments.

Dernière modification : 24/06/2019

Haut de page