Création du groupe des Amis de la Peste des Petits Ruminants (PPR) à Rome !

Depuis 2015, afin de limiter les impacts socio-économiques de cette maladie, découverte en 1942 en Côte d’Ivoire, une campagne mondiale de contrôle progressif de la maladie a été engagée conjointement par l’OIE et la FAO, visant à son éradication d’ici à 2030. Le groupe des Amis de la PPR, composé de plusieurs Représentations Permanentes à Rome, dont celle de la France, vient d’être créé, à l’image de celui qui fut créé en 2015 pour l’Agroécologie.

amis de la peste des petits ruminants - JPEG
Près de 83 % des petits ruminants domestiques, chèvres et moutons, assurent la sécurité alimentaire et l’autonomie économique, notamment des femmes, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie. Ils constituent une richesse pour les populations les plus pauvres des pays du Sud.

Découverte en 1942 en Côte d’Ivoire, la peste des petits ruminants, maladie virale très contagieuse, entraîne des pertes considérables dans les troupeaux et met en danger la sécurité alimentaire et les moyens d’existence des plus pauvres. En effet, en dépit de l’existence depuis 1989 d’un vaccin atténué hautement efficace, la maladie progresse dans le monde et menace chaque année plus d’un milliard de petits ruminants dans plus de 70 pays. Elle atteint aussi le dromadaire et certains petits ruminants sauvages.

Afin d’en limiter les impacts socio-économiques, une campagne mondiale de contrôle progressif de la maladie a débuté en 2015 par l’OIE et la FAO visant à son éradication d’ici à 2030. Cette campagne est coordonnée par un secrétariat conjoint FAO – OIE installé à Rome au siège de la FAO.

Présidé par le Représentant permanent de Côte d’Ivoire, le groupe des Amis de la PPR vient d’être lancé. La France qui s’est montrée très active pour souligner les dangers de ce fléau et appeler à une mobilisation en faveur de son éradication, fait partie de ses membres fondateurs. L’objectif du groupe est de sensibiliser, notamment à travers différents évènements, et d’accompagner le secrétariat. Le groupe sera présent au Forum international « Partenariat et investissement pour un monde libéré de la PPR » à Bruxelles les 6 et 7 septembre, organisé par la FAO et l’OIE sous l’égide de l’Union européenne, afin d’affirmer son engagement.

Dernière modification : 25/07/2018

Haut de page