Contribution financière de la France au PAM

Dans le cadre son aide alimentaire programmée, la France verse une nouvelle contribution de 3,3 millions d’euros au profit du Programme alimentaire mondial (PAM).

Cette contribution de 3,3 millions d’euros s’ajoute à une première contribution de 10,5 millions d’euros versée au printemps dans le cadre de l’aide alimentaire programmée et à une contribution exceptionnelle de 11 millions d’euros pour soutenir l’action du PAM en faveur des réfugiés syriens au Liban, en Jordanie, en Turquie et en Irak. Elle porte ainsi à 24,8 millions d’euros l’appui financier de la France au PAM depuis le début de l’année 2016. Elle confirme l’engagement de la France en faveur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Cette nouvelle contribution, au bénéfice principalement d’interventions du PAM en Afrique (Burundi, Madagascar, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad), vise à répondre à l’apparition de nouvelles zones de crise affectant la sécurité alimentaire des populations notamment liées au phénomène El Niño.

Plusieurs projets financés dans le cadre de cette deuxième contribution pour l’année 2016 seront menés par le PAM conjointement avec d’autres agences des Nations unies (FAO, UNICEF).

Dernière modification : 19/04/2017

Haut de page