Contribution de la France au PAM

La France verse une nouvelle contribution de près de 14 millions d’euros au profit du Programme alimentaire mondial (PAM).

Cette contribution vise à financer les actions du PAM en faveur des réfugiés syriens, notamment au Liban et en Jordanie, ainsi que des populations déplacées internes en Irak. Les actions en question menées par le PAM bénéficient également aux communautés accueillant les réfugiés et les personnes déplacées.

Une autre partie importante de cette contribution est allouée à des interventions du PAM en Afrique (Cameroun, Guinée, Madagascar, Mali, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Tanzanie, Zimbabwe).

Plusieurs projets financés dans le cadre de cette contribution sont des projets menés par le PAM conjointement avec d’autres agences des Nations unies (FAO, UNICEF), illustrant ainsi l’attachement de la France à la coopération inter-agences.

Dernière modification : 19/04/2017

Haut de page