Célébration de la Journée mondiale de l’alimentation le 16 octobre 2017 à la FAO

Une journée mondiale de l’alimentation qui a eu pour thème « Changeons l’avenir des migrations. Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural » et célébrée cette année en présence notamment du Pape François, des ministres du G7, dont le Ministre Stéphane Travert et du président malgache.

Ministre de l'agriculture StéphaneTravert serrant la main du Pape François - JPEG

La célébration de la Journée mondiale de l’alimentation, qui commémore aussi la création de la FAO le 16 octobre 1945, portait cette année à la réflexion sur le thème « Changeons l’avenir des migrations. Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural ».

Dans son discours en salle plénière, le Souverain Pontife a délivré un message rempli d’humanité, appelant à la culture du don, de l’amour et à la justice afin de ne pas diviser la famille humaine entre ceux qui manquent et ceux qui ont trop de biens. Il a rappelé que la faim ne peut être combattue qu’en levant les deux obstacles majeurs qui sont les conflits et le changement climatique. Le pape François a également lancé un message fort pour que chacun change ses modes de vie et que les politiques visent une agriculture diversifiée et productive en limitant les spéculations et le gaspillage alimentaire. Le Pape François a par ailleurs appelé à l’arrêt de l’accaparement des terres agricoles.

Les chefs des trois agences romaines, M. José Graziano Da Silva (FAO), M. David Beasley (PAM) et M. Gilbert Hougbo (FIDA) ont au même titre que le Pape rappelé l’engagement des Nations-Unies pour élaborer un pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Le Président malgache a rappelé l’importance de trouver des solutions dans les pays d’origine des migrants et a salué à ce titre le travail de la FAO, du FIDA, du PAM à Madagascar. Les ministres du G7, Stéphane Travert (France) Maurizio Martina (Italie), Lawrence MacAulay (Canada) et les secrétaires d’Etat pour l’agriculture Peter Bleser (Allemagne), Therese Coffey (Royaume-Uni) et Sonny Perdue (Etats-Unis), ont insisté sur la lutte contre la volatilité des prix agricoles, l’innovation et le transfert des connaissances techniques aux agriculteurs, les gaspillages alimentaires qui représentent 33% des aliments produits sur la planète, la facilitation des échanges, mais aussi le rôle des femmes en milieu rural, la création d’emplois, la définition des prix dans la chaine de valeur, l’adaptation au changement climatique et les investissements responsables.

Dans son intervention, le Ministre français de l’Agriculture Stéphane Travert a plus particulièrement évoqué les travaux menés dans le cadre des Etats généraux de l’alimentation et a plaidé pour que s’opère la nécessaire transition vers des systèmes alimentaires plus durables et plus résilientes et vers une agriculture multiperformante, porteuse de solutions, pour répondre aux engagements de l’agenda 2030 et de l’accord de Paris. Il a promu à ce titre l’initiative « 4 pour 1000 des sols pour la sécurité alimentaire et le climat » créée et lancée lors de la COP21. Il a enfin appelé à des investissements responsables dans le secteur agricole et agroalimentaire pour créer des emplois et qui appuie les agricultures familiales.

En deuxième partie de cette journée, des discussions interactives étaient prévues entre le directeur général de la FAO, les ambassadeurs spéciaux de la FAO pour l’initiative « faim zéro » et le public qui regroupait de nombreux jeunes universitaires.

Les ambassadeurs spéciaux de la FAO pour chaque région, la Princesse Maha Chakri Sirindhorn de Thaïlande pour la région Asie-Pacifique, Kanayo Nwanzé pour l’Afrique, Guadalupe Valdez pour l’Amérique latine et les caraïbes, Darine El Khatib pour le Proche et Moyen-Orient, Carlo Petrini pour la région Europe ont de même que le Pape François encouragé au changement de comportements de chacun, pour notamment limiter les gaspillages et revaloriser le travail des petits producteurs, responsables de 70% de la production totale de nourriture.

Dernière modification : 24/10/2017

Haut de page